Vacances chez Catherine ma voisine (3)

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Vacances chez Catherine ma voisine (3)Vacances chez Catherine ma voisine (3)En début d’après-midi Catherine me propose de l’accompagner en courses et j’accepte lorsqu’elle me propose de choisir une ou deux tenues coquines pour elle. Elle a l’habitude d’aller chez Désir x dans le centre de Bordeaux et c’est là qu’elle achète tous ses jouets.Nous nous habillons ensemble et je lui impose une tenue très hard ce qu’elle accepte tout de suite pour me faire plaisir. Petit chemisier blanc assez fin sans soutien-gorge qui permet d’apercevoir ses auréoles brunes, petite jupe plissée genre écolière comme la première fois que je l’ai vue en en jupette, ras les fesses et sans rien dessous, petites socquettes blanches et escarpins. Cette tenue fait plutôt pute que jeune femme modèle mais j’adore et avant de partir elle tourne un peu devant moi ce qui fait remonter la mini et me laisse voir sa chatte et son cul. Nous sortons de son appartement et un léger vent laisse présager que bien du monde va avoir un joli spectacle le tissu si fin de la jupette risquant à tout moment de se soulever. Elle m’en fait la remarque mais je lui réponds qu’une belle et jeune salope doit s’assumer ce qui la fait rire sans contester.Nous marchons tranquillement, main dans la main comme deux amoureux et les regards se posent sur nous avec surprise pour certains, incompréhension pour d’autres ou encore jalousie pour quelques-uns. Que fait donc cette belle et jeune créature au bras d’un vieux qui pourrait être son père doivent-ils penser. Par moment le vent soulève légèrement sa jupe et heureusement qu’elle dispose encore d’une main libre pour l’empêcher de se retrousser plus sinon la vue serait imprenable pour tous ceux qui nous croisent. Elle la remet rapidement en place et la tient par moment lors des coups de vent plus fort. Après un bon quart d’heure de marche nous voici arrivés au sexshop et nous entrons. Bonjour Catherine dit une voix sur le côté.C’est le propriétaire ou le gérant de la boutique qui la salue et elle va lui faire la bise. “Voici un moment que tu n’es pas venue. Tu viens chercher quoi aujourd’hui ?””Je viens chercher des fringues, mais c’est mon ami qui va choisir.””C’est lui qui a choisi ta tenue pour venir je parie””Bien sûr tu sais que je ne portes que rarement des tenues aussi courtes pour faire mes courses même chez toi. Et surtout sans sous-vêtements”Je vois qu’elle connait bien ce monsieur et qu’elle lui dit tout sans aucune honte. Il passe devant nous et nous guide dans un coin du magasin où se trouvent les tenues sexy et coquines ainsi que les déguisements. “Je vous laisse regarder et choisir et si besoin demandez moi je suis à votre service”Je le remercie et Catherine aussi et il repart vers sa caisse nous laissant regarder tranquillement les habits. Je remarque la même jupette que celle qu’elle porte et j’en conclue qu’elle a dû l’acheter ici. Puis je vois qu’il y en a d’autres dans le même style deux mètres plus loin et je vais les voir. Elle m’accompagne et regarde avec moi.”Vieux cochon tu aimerais que je porte celles-ci? Elles sont encore plus courtes et je ne pourrais pas sortir avec. Elles m’arriveraient mi-cul et je ne pourrais pas cacher grand-chose.””Mais c’est parfait ma chérie ! Pour mettre à la maison ou pour aller se promener dans la nature dans les coins tranquilles c’est la parfaite tenue de salope non?””Oui tu as raison. Tu aimerais que je porte laquelle? La rouge, la bleue ou la verte?””J’aime beaucoup la rouge écossaise et aussi la blanche à côté. Puis il y a aussi la moulante bleue ciel plus loin””Hummmmm je vois que tu sais ce que tu veux. Je veux bien la blanche aussi mais elle fait à peine 12cm je l’ai déjà essayée et elle est vraiment hyper courte.””On en prend deux moulante en blanc ma puce. Une pour ton cul et une pour tes seins. Elle doit juste être assez longue pour être porter comme un bandeau pour cacher tes jolis petits seins.”Nous continuons notre shopping et au bout de 20 minutes nous ressortons enfin avec 4 jupes et un ensemble string ficelle et soutien-gorge balconnets qui à l’essayage à bien mis en valeur sa poitrine.Je lui propose d’aller boire un petit café avant de rentrer ce qu’elle accepte en souriant. “Pourquoi souris-tu ma chérie ?””Tu ne devines pas ? Je veux bien et je vais m’assoir face à la rue en ouvrant bien les cuisses pour montrer ma chatte à ceux qui passeront. Tu es d’accord ?”Je souris à mon ton et approuve cette initiative qui peut aussi s’avérer dangereuse. Mais elle n’est pas seule et je pense qu’il sera difficile pour quelqu’un de l’accoster tant que je serai à ses côtés.Nous nous installons à une table et nous commandons notre café. Elle est assise face à la rue et chaque fois qu’un homme passe et la regarde discrètement du coin de l’œil elle croise et décroise ses jambes en prenant son temps de façon à ce que sa fente luisante soit visible aux yeux de ces voyeurs. Notre café avalé nous reprenons le chemin de son appartement avec toujours ce vent qui par moment lui soulève sa jupette en dévoilant ses charmants atouts féminins. Au bout de dix minutes elle me sert la main et me dit que nous sommes suivis et que ça l’excite.”Tu crois que ce type voudrais güvenilir bahis bien me baiser?””Je ne sais pas mais tu n’as qu’à lui demander” dis-je en rigolant.Contre toute attente elle s’arrête et se penche un peu offrant à notre suiveur une vue imprenable sur ses fesses et sa vulve. Elle prend son temps pour se redresser et le type est obligé de s’arrêter pour pouvoir continuer de la mater. Agacée par cet arrêt, elle fait demi-tour et s’avance franchement vers lui avec un grand sourire, me laissant sur place en me demandant de ne pas bouger.Je la vois commencer de discuter avec le mec qui fait des signes de la tête plutôt positifs au début, puis d’un seul coup il semble surpris et ne pas savoir quoi répondre. Il la regarde puis me regarde son regard allant de l’un à l’autre plusieurs fois avant d’approuver de la tête. Enfin elle revient vers moi avec cet homme, environ 45 ans et me présente. “Voilà Sylvain si tu es toujours d’accord. Je garantis que lui est ok si tu veux.”Je me demande ce qu’elle veut dire mais je devine qu’elle veut mon approbation pour se faire baiser devant moi par cet inconnu ce qui me donne une trique assez rapidement. Elle me regarde de nouveau et lui répond :”Je suis d’accord mais juste lui pas moi”Je comprends tout maintenant. Elle veut bien qu’il la baise mais elle veut qu’il m’encule avant c’est sûr. Pour valider sa réponse elle me demande :”Chéri, dis-lui que tu veux bien te faire enculer et que tu aimes ça. Dis-lui que tu ne demandes rien d’autre en échange de moi.””Oui j’adore me faire enculer par une bonne bite et échange tu as ma copine à baiser. Par contre il n’y a que moi qui ai le droit de l’enculer. Mais par contre tu devras porter une capote contrairement à nous.””Ok je suis d’accord. Et qui me suceras? Cette belle femme au moins”Catherine répond qu’elle le sucera mais n’avaleras pas sa semence et moi pareil.Tout le monde étant d’accord nous repartons chez elle ensemble et je me dis que je vais enfin connaitre le plaisir de prendre une vraie bite dans mon cul.A peine arrivés à l’appartement que Catherine pose les bases de cette relation occasionnelle.”Tout le monde à poils et préparez-vous. Je veux sucer des bites et en prendre partout.”Aussitôt dit, aussitôt fait, je me déshabille et Catherine aussi, le mec hésitant un peu au début. Elle a vite fait d’être nue vue ce qu’elle porte et elle s’empresse de l’aider à se déshabiller ce qui le fait se lâcher et lui provoque une belle érection. Je vois une superbe bite d’au moins 20cm par 5 et je devine le plaisir que je vais prendre avec.Catherine ne perd pas de temps et s’agenouille devant lui pour commencer rapidement une pipe dont elle est experte. En moins de 5 minutes le mec commence à se raidir prêt à gicler et elle arrête aussitôt sa succion pour ne pas le faire se vider dans sa bouche. Je m’agenouille à mon tour et je la remplace mais en le suçant doucement pour ne pas le finir en lui caressant les couilles. Pendant ce temps il en profite pour embrasser et aspirer les tétons de ma chérie qui gémit. Elle pousse un petit cri lorsqu’il lui fourre deux doigts d’un coup dans la chatte. Elle est bien trempée et ça rentre tout seul lui provoquant presque un orgasme.Elle prend la main de notre nouvel ami et retire ces doigts de sa chatte et elle me dit de me relever.”Maintenant mon chérie tu vas me baiser devant lui pour qu’il puisse voir ce qu’il aura le droit de faire quand il t’aura enculé devant moi. Après il pourra me baiser autant qu’il voudra, vous pourrez même me prendre en double j’en ai envie. Mais mon cul est réservé à mon amour uniquement.”Je ne me fais pas prier et je la pousse dans la chambre pour la faire se mettre à 4 pattes sur lit et je me place derrière elle. Notre complice viens sur le côté pour ne pas en perdre une miette et sans attendre je pose mon gland gonflé sur sa fente dégoulinante de mouille et je m’insert dans sa chatte. Je rentre d’un coup lui arrachant un cri comme si elle était surprise de me sentir envahir son vagin mais elle se cambre pour me recevoir bien profond. Notre ami n’en perd pas une miette et se branle en même temps. Je lui fais signe de s’approcher et j’empoigne sa bite à pleine main pour le branler ce qui l’excite encore plus.Je pilonne Catherine en commençant de la traiter de tous les noms vulgaires qu’elle aime tant et en peu de temps elle commence à vibrer et sa jouissance arrive. Je préviens mon partenaire de jeu.”Regardes bien elle va jouir et tu vas la voir gicler. C’est une vraie fontaine cette grosse salope. Elle adore se faire défoncer”A peine ai-je fini de lui dire que Catherine s’envole au septième ciel et un orgasme, toujours aussi violent la terrasse. Ses flots de cyprine giclent de son ventre et coule le long de ses cuisses. Notre pervers regarde et avance sa main pour recevoir son jus qu’il porte à sa bouche pour déguster.Catherine râle de plaisir et lui ordonne de m’enculer à sec elle le veut. Il répond qu’il n’a pas de capote sur lui mais que l’on peut lui faire confiance il jure d’être sain. Je me retire de ma salope et elle se retourne les yeux mi-clos et lui répond :”Si tu jures d’être sain je te crois. Nous le sommes tous les deux. Mais dans ce türkçe bahis cas tu l’encules sans capote et tu l’engrosses comme une chienne. OK ?”Le type confirme ses paroles et Catherine me demande de m’allonger sur le dos pour qu’elle vienne en 69 sur moi.”Tu pourras me lécher la foufoune pendant que je te sucerai et qu’il t’enculeras. Je serai aux premières loges pour voir ton cul de salop se faire défoncer et je pourrai lécher son foutre quand il t’aura fécondé.”Notre ami n’en revient pas et à son tour la traite de salope, mais elle lui dit que c’est moi la salope et qu’il faut qu’il me traite comme une femme quand il va m’enculer.Je m’allonge et elle vient sur moi le type approchant sa bite de mon fion. Catherine lui prend la queue et la dirige devant mon orifice anal qui risque de la sentir passer mais cette fois c’est une vraie et je me dis que mon petit trou va la compresser. Elle pose le gland sur ma rondelle et il commence à pousser en hésitant un peu. Elle lui prend les fesses et le tire vers elle pour qu’il rentre plus vite et mon cul englouti sa bite sans résistance et sans douleur. Au contraire je me sens envahi par la chaleur de cette queue qui s’enfonce en moi et qui me chauffe doucement les boyaux.Il finit par rentrer sa bite bien à fond et je sens ses couilles contres mes fesses comme si il voulait les collées contre moi. “Magnifique mon chéri, il t’encule à fond ! C’est bon non ?”Oui mon amour il m’encule bien et je veux qu’il me défonce. Ramones mon cul de pute””Grosse chienne tu aimes te faire enculer ? Tu n’es qu’un PD et je vais dilater ton cul. Tu vas avoir du mal à rester assis quand je t’aurais balancé ma purée dans le fion. Salope, putain, trainée, …”Je passe par tous les noms possibles et il commence à me limer le cul. Mais je sais que tout à l’heure il était prêt à gicler et je devine qu’il ne va pas mettre longtemps pour se vider dans mon intestin. Ma chérie me suce en même temps mais en prenant son temps pour ne pas me faire jouir pendant qu’il m’encule. Son envie est énorme et il ne s’occupe pas de savoir où il a mis sa bite il me défonce. Comme je le pensais il ne lui faut pas 3 minutes avant de se raidir et d’enfiler sa pine au plus profond de mon cul. Il part dans un râle de jouissance et je sens des flots de foutre me remplir le fion. Il a de la réserve et j’ai l’impression qu’il ne peut plus s’arrêter de gicler et que ça va déborder. Enfin il se calme et reste en moi un instant avant de se retirer la bite pleine de nos jus. Catherine lui chope la queue et la lèche comme une sucette pour la nettoyer avant de plonger sa tête entre mes jambes pour me lécher le cul. Sa dose de sperme est importante et je n’ai pas besoin de pousser pour qu’elle ressorte d’elle-même de mon petit trou grand ouvert. Catherine lèche et avale plusieurs fois sous le regard médusé de notre comparse qui n’en croit pas ses yeux.Une fois ma toilette anale terminée elle se relève et le regarde.”Tu as aimé l’enculé ?””Oui c’est le premier mec que j’encule mais je le veux”C’était bon””Et tu as aimé me voir avaler tout ça ?””Oui tu es vraiment une salope et si je pouvais je te ferais pareil””Vraiment ? Mais tu sais ce que je t’ai dit tout à l’heure.””Oui quel dommage, mais je vais quand même te baiser la chatte”Je prends sa bite dans bouche, elle est à peine ramollie mais sous la caresse de ma langue elle rebande très vite. Catherine se place à 4 pattes sur le lit et lui dit”Aller prends moi en levrette puisque tu as envie”Il ne se fait pas prier et rapidement sa bite est au plus profond de sa chatte.”Mais qu’est-ce que tu fais?”Je fais ce que tu m’as demandé salope””Mais non puisque tu as envie encules moi Le gars me regarde surpris mais je lui fais comprendre qu’il peut puisqu’elle le demande. Aussitôt il se retire de sa chatte et sans hésitation il l’encule de toute sa longueur d’un coup sec. Elle pousse un cri mais se laisse faire.”Vas-y défonces la elle ne veut que ça. Elle est comme moi elle adore se faire fourrer le cul. Et tu peux y aller franchement si tu veux la faire jouir”Il ne répond pas mais commence à lui bourrer le cul sauvagement. Elle pousse des cris rauques car sa grosse bite lui défonce le cul.”Salop encore, vas-y exploses moi la rondelle, plus fort, plus loin, oui c’est trop bon”Il la ramone comme un fou et elle crie à chaque coup de butoirs.”Oh oui tu vas me percer les intestins. Vas-y, encore, je vais jouir si tu continues”Il accélère encore en haletant et ses coups de bites sont rapides, violents et sans discontinuer.”Ouiiiiiiiiiiiii vas-y, je jouiiiiiiiiiiis oohhhhhhh c’est trop bon encoreeeeeee”De longs jets de cyprine sortent à nouveau de sa chatte et elle s’affale sur le lit. Le type s’allonge sur elle et la défonce encore de plus belle jusqu’à ce qu’il râle de nouveau et lui inonde le fond du cul de sa semence.”Ohhhhhh salope, tiens je jouisssss moi aussi, je me vide dans ton gros cul de pute, prends tout chienne, tu ne mérites rien d’autre”Et il se vide à nouveau dans son cul cette fois mais avec toujours la même fougue. Il s’arrête enfin de bouger et s’allonge sur elle sans bouger, épuiser de ses efforts répéter. Je viens derrière lui et caresse ses fesses doucement. Il güvenilir bahis siteleri bouge un peu mais se laisse faire même quand je passe un doigt dans sa raie en appuyant sur sa rondelle fermée.Il finit par se retirer du cul de Catherine et cette fois c’est moi qui fais le nettoyage de sa bite et du cul de ma salope en prenant soin de ne pas en perdre une goutte.”Vous êtes deux beaux salops et vous m’exciter grave. Je me demande si je ne vais pas essayer””Essayer quoi” lui répondit Catherine.”Il m’a touché le cul pendant que j’étais dans ton cul et je serais bien tenté d’essayer”Catherine me regarde en souriant et comme moi elle a compris qu’il essayerait bien de se faire enculer mais il n’ose pas le dire.”Tu veux qu’il enfile sa bite dans ton cul et qu’il gicle dedans c’est ça ? Si tu veux je te lècherai après pour tout déguster” dit-elle avec un grand sourire.”J’aimerais bien essayer oui mais j’ai peur d’avoir mal””Tu sais, la première fois qu’elle m’a godée le fion elle m’a défoncé et j’ai eu mal, mais ça n’a pas duré et après j’ai jouis du cul comme pas possible. Et puis ma bite n’est pas de la même taille que la tienne et encore moi du gode qu’elle m’a enfoncé à sec et d’un coup””Je dois te dire que le meilleur c’est de se faire enculer direct sans hésiter et bien à fond le premier coup. Tu auras mal pais après c’est le pied”Catherine lui donnait son avis et ensuite elle lui expliqua comment elle avait commencé.”Je me suis faite enculée sans être consentante et violemment mais je n’ai pas regrettée. J’ai eu mal au début et après j’ai jouis comme une folle. Depuis je prends énormément de plaisir à chaque fois et je jouis très fort. Et puis si tu te laisses enculé puisque tu as envie d’essayer je vous ferai un cadeau à tous les deux. Ce sera une première pour nous trois sans aucun doute”.Je compris tout de suite ce qu’elle pensait car elle m’avait déjà parlé d’essayer la double vaginale et aussi anale. Pourvu qu’il dise oui car après nous allons la baiser comme pas permis cette salope.Avec un reste d’hésitation notre nouvel ami fini par hocher de la tête pour dire qu’il acceptait. Catherine semblait toute heureuse et elle se précipita sur son cul pour le lécher et peu de temps après le doigter un peu. Puis au bout d’un petit moment elle lui demanda de se mettre à 4 pattes et de bien se cambrer pour offrir sa rondelle. Une fois la position prise elle me demanda d’approcher de son cul et m’empoigna la bite pour la diriger vers son petit trou. Elle posa mon gland contre sa rondelle en me demandant de pousser juste un peu pour que je reste à la porte de ses intestins et elle passa derrière moi. Puis elle se colla à moi et d’un coup de rein brusque me projeta en avant ce qui fit rentrer tout mon gland dans le cul de notre ami. Celui-ci poussa un cri de douleur mais Catherine ne s’en occupa pas et pris ses hanches à pleines mais en m’encerclant et tira son cul sur nous. Ma bite avait du mal à rentrer dans ce cul étroit et le pauvre partenaire criait de plus en plus implorant d’arrêter et de le laisser souffler. Mais rien n’y fit et en une minute toute ma bite était enfoncée dans son fion.C’est à ce moment que Catherine nous ordonna de ne plus bouger en disant que son cul allait s’habituer. Elle passa devant lui et en ouvrant ses jambes bien à fond lui demanda de lécher sa foufoune, ce que fit notre ami sans rechigner même en ayant mal au cul. Rapidement elle commença à gémir et il s’activa encore plus sur sa moule en lui entrant deux doigts dans le con et je décidai de commencer à le limer. Doucement je commençai mon va et vient dans son cul sans qu’il ne réagisse. Alors le sentant certainement prêt à se faire défoncer je le limai plus vite et plus fort ce qui le fit abandonner la chatte de Catherine pour se mettre à gémir en se cambrant d’avantage. Son petit trou semblait bien s’ouvrir et pour vérifier je ressorti complètement avant d’y retourner d’un coup. Il poussa un cri mais immédiatement demanda de recommencer et plus fort. Je ne pouvais que lui faire ce plaisir et je l”enculai bien profond et de grands coups. Plus vite que je ne le pensais, il se mit à gémir et haleter et d’un seul coup s’écroula en jouissant. Son foutre coulait de sa bite et son cul dégoulinait de mouille sans que je n’arrête de le défoncer sentant ma semence arriver. Peu de temps après lui je me mis à gicler dans ses bas-fonds de bons jets de foutre chaud qui le firent jouir de nouveau.Catherine revient derrière lui et à peine m’étais-je retirer de son cul qu’elle se précipita pour lécher sa bite dégoulinante de foutre puis son cul pour ne perdre une goutte de son jus et du mien. Sans rien dire elle engloutie la totalité et nous regarde avec un sourire radieux. Quant à notre nouvel ami il a du mal à bouger et son cul reste encore ouvert suite au bon pilonnage qu’il vient de subir.Au bout de cinq minutes il finit par enfin se remettre et avec un sourire pincé avoue avoir mal au cul mais avoir joui comme jamais et il demande si il sera possible de se revoir. Catherine le félicite et lui dit que nous pourrons toute la semaine puisque je suis à Bordeaux encore 8 jours. Mais avant qu’il ne parte elle veut quand même connaitre son prénom et nous rappelle qu’elle nous doit un cadeau. Elle nous demande de la prendre les deux ensemble une fois que nous aurons repris des forces. Notre ami est tout heureux d’apprendre ça et nous dit enfin comment il s’appelle : Laurent

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

kurtköy escort sakarya escort bayan sakarya escort bayan gaziantep rus escort escort ümraniye escort malatya escort kayseri escort eryaman escort pendik escort tuzla escort kartal escort kurtköy çankaya escort ensest hikayeler kayseri escort sakarya escort bayan gaziantep escort escort ataşehir escort üsküdar escort kartal escort mersin izmir escort escort izmir gaziantep escort tuzla escort izmir escort webmaster forum canlı bahis illegal bahis illegal bahis kaçak bahis canlı bahis güvenilir bahis sakarya escort bayan bursa escort kocaeli escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort