Petite-fille et fille, perverses ou nymphos. CH.10

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

Petite-fille et fille, perverses ou nymphos. CH.10Bonnes fêtes de fin d’année à toutes et à tous.Prenez du plaisir, beaucoup de plaisir et sans remords.Comme ma petite fille que j’aime tantChapitre 10 : Début de soirée chez BlandineQuelques jours passent et ma petite fille s’est un peu calmée. Faut dire qu’elle m’a quand même avoué que ses parties intimes étaient très sensibles au touché et qu’elle ne pouvait même pas porter de slip pour ne pas irriter ses chairs malmenées dernièrement et notamment son trou du cul.Trois jours après, je l’ai quand même vu se diriger vers mon voisin Claude et je ne l’ai revue que 3 heures plus tard pour filer directement dans un bain chaud.Le samedi suivant elle reçoit un coup de fil et elle vient me retrouver après avoir raccrochée.- Papy… Éric me demande si j’ai envie de le rejoindre ce soir à une partie fine que donne sa voisine. Une dénommée Blandine.- Pourquoi pas ma puce, ça te changera les idées.- Pas sûr, papy, Éric m’a dit que ses fêtes étaient assez chaudes. Accompagne-moi, tu me serviras de chaperon. Dit-elle en souriant.- T’es sûre ma puce…Je pense que tu n’as plus besoin de chaperon. Et tu auras Éric.-Pas sûr ! Il risque d’être très occupé par le service. Et je te veux près de moi !Et me voilà en train d’accompagner ma petite-fille à une soirée qui risque de se transformer en baisodrome organisé.Nous arrivons dans une grande propriété avec piscine et dès notre arrivée le ton est donné.Blandine, la fameuse voisine d’Éric, est allongée sur une chaise longue, toute nue sous le soleil couchant.Quand elle nous aperçoit, elle se lève et je vois une femme magnifique venir vers moi .La quarantaine d’après Éric mais elle ne les fait pas du tout. Grande, un corps bronzé sans aucune marque et des seins ! Ça me saute à la figure provoquant immédiatement une poussée de chaleur dans mon ventre. Probablement avec des implants mais si c’est le cas, le travail du chirurgien est remarquable !Gros, d’une rondeur parfaite avec de beaux tétons qui couronnent le tout sur des aréoles de grande taille. Elle est blonde avec des reflets roux, des yeux verts et un sourire de tigresse en quête de mâle.Pour terminer ce tableau idyllique, elle a un petit tatouage en forme de serpent qui part du nombril pour se perdre dans une très fine toison d’or.- Bonjour, vous devez être Laurine… La jeune fille dont Éric me loue ses qualités…mais qui cet homme si charmant ?- Mon Papy. J’ai pensé que ça le distraira un peu de sa solitude… vous ne m’en voulez pas de l’avoir invité ?- Pas du tout ma petite, je prendrais soin personnellement de ton papy.Après avoir embrassé Laurine, Blandine pose ses lèvres illegal bahis sur les miennes et caresse mes lèvres du bout de sa langue en guise de bonjour.Décidément, j’ai bien fait d’accompagner ma petite puce. Cette Blandine me plait beaucoup.- Par contre vous arrivez un peu tôt. Je ne suis même pas habillée. Les autres invités n’arriveront que vers 9 heures. En attendant venez visiter ma maison, pour ne pas vous perdre par la suite.Lorsque nous arrivons dans sa chambre pleine de miroirs, elle regarde Laurine et lui dit.-Déshabilles-toi ! J’ai une robe qui devrait t’aller parfaitement pour cette soirée.Sans poser de question ma petite fille se fout à poil devant Blandine et moi. Blandine, après l’avoir détaillé de la tête au pied, se retourne et me dit.- Elle est magnifique votre petite fille ! Un corps de jeune fille avec de beaux seins et des fesses à croquer et un visage d’ange…une superbe nymphette à croquer. Vous êtes chanceux…monsieur… Heeeuuuuuuu…- Daniel. Appelez-moi Daniel.- Je suppose que vous prenez grand soin d’elle… que vous la couvez d’amour en bon papy…C’est Laurine qui répond.- Oui, madame. Il est très…très proche de moi et il fait tout pour me faire plaisir.- Ah, oui… Tout ce que vous lui demandez…- Oui, absolument tout ! Même les choses les plus inavouables…- Ooooohhhh, je vois…alors vous avez bien fait d’arriver en avance. Il faut que je vérifie vos allégations.Elle vient vers moi pour mettre sa main derrière mon cou, et son autre main se pose sur mon sexe bandé. Elle caresse ma queue à travers mon pantalon et elle me glisse dans l’oreille.- Montrez-moi vos talents, cher Daniel. A poil ! vite !Il ne faut pas me le demander deux fois. 2 temps, 3 mouvements, et je suis aussi nu qu’elles.- Papy ! Tu n’as pas honte ! Devant ta petite fille ! crie Laurine.Elle se précipite vers moi, me prend dans ses bras, et me fait pivoter pour ne présenter que mon cul à notre charmante hôtesse.- Éric à raison. Elle est belle et adorable votre petite fille.Dit Blandine en venant derrière moi pour me prendre en sandwich entre elle et Laurine. Elle prend ma queue dans sa main alors que Laurine est déjà en train de caresser mes couilles.- Huuummm…Laurine…ton papy me plait beaucoup.Dit –elle en caressant ma bite de bas en haut comme pour en prendre la mesure. – J’ai en main une belle bite, bien droite et bien dure…- Et moi j’ai dans la mienne de belles boules bien pleine… ajoute Laurine.Je suis coincé par deux perverses !- Je crois bien qu’il faut que l’on s’occupe de lui. Quand penses-tu, jeune fille…- Si sa queue est bien dure elle doit lui faire mal. Il faut peut-être le soulager.- Et si ses couilles illegal bahis siteleri sont engorgées…il faudrait les vider…- Oui… mais quoi faire…- Moi je goûterais bien, dit Blandine. Allongez-vous sur le lit, Daniel. Votre petite-fille et moi allons vous soulager.Elles m’entraînent et me poussent sur le lit et Blandine se penche sur moi pour faire glisser sa langue sur toute la longueur de ma queue.Je ne peux m’empêcher de gémir. Heureusement que Laurine m’a taillé une pipe peu de temps avant de venir, car ces deux garces lubriques m’auraient déjà fait jouir.- Il me semble qu’il aime ça. Dit Blandine et ajoute.Que pouvons-nous faire d’autre ?- Nous allons le sucer toutes les deux. Répond Laurine.Et les voilà qui commencent à lécher ma queue avec leurs belles langues toutes roses en partant du bas pour finir sur mon gland et joindre leurs lèvres pour embrasser le bout de ma bite entre elles. Puis, elles recommencent et quand une s’occupe de mes couilles, l’autre avale ma bite le plus loin qu’elle peut. Je m’aperçois que Blandine est une experte de la fellation. Elle a une langue de serpent qui tourne autour de mon sexe dans sa bouche. Si c’était un concours de pipe je ne saurais laquelle choisir.Mais à ce petit jeu je ne tiens pas longtemps et je crie que je vais jouir.Ma petite fille qui m’avait en bouche se retire vivement et dit.- A vous l’honneur Madame…Elle m’avale au même moment ou mes premières giclées de sperme fusent de ma bite et vont directement dans sa gorge. Je me finis sur sa langue et dans sa bouche.- Huuuuummm, Laurine, ton papy est délicieux. Un vrai régal. Tu devrais goûter.- Oh, mais je le sais très bien. Juste avant de venir j’ai pris un acompte !Et Blandine lâchant ma bite qu’elle nettoyait consciencieusement.- Tu es une sacrée coquine, Laurine. On va bien s’entendre toutes les deux.Laurine, apercevant une minuscule goutte de sperme perler au bout de mon gland la recueille du bout de sa langue et fait mine de la déguster.- Un vrai nectar. Je ne peux d’ailleurs plus m’en passer !- Non de dieu ! Mesdames, vous êtes des putains de suceuses ! Je n’ai pas tenu très longtemps. J’ai besoin de quelques minutes pour récupérer.- Bien sûr, Daniel, reprends des forces. En attendant je vais m’occuper de ta petite fille espiègle et si délicieusement perverse.- Faites donc chère madame. Je vous regarde.Blandine attire vers elle le visage de ma petite-fille et pose sa bouche sur ses lèvres en insérant sa langue entre les lèvres roses de Laurine. Elle l’embrasse longuement en jouant avec douceur avec ses lèvres et sa langue. Laurine l’enveloppe de ses bras et la tire contre elle.Je laisse canlı bahis siteleri Laurine vous raconter la suite.Ses tétons durs, gros et très longs se plantent sur mes seins et cette seule sensation de chair chaude pressée contre la mienne fait chanceler mon esprit. Son baiser devient plus chaud et passionné et sa langue fouille ma bouche en martyrisant ma langue. Je glisse mes mains vers le bas de son dos et je caresse la chair chaude de ses fesses tendues. Blandine geint doucement quand je passe une de mes cuisses entre ses jambes pour frotter sa chatte toute humide. Nous restons comme ça un certain temps à nous embrasser, nos corps pressés l’un contre l’autre, perdu dans le plaisir de sa chair nue contre la mienne.Quand elle lâche ma bouche elle dit.- Whaou ! C’est sublime ! Ça fait un moment que je n’ai pas embrasser une femme et j’avais oublié combien c’est bon et doux.Blandine caresse mes seins et je lui dis.- Allonge-vous sur le lit. Je vais vous montrer que je ne suis plus une petite fille.Je m’agenouille au-dessus d’elle avec mes mains qui tiennent ses bras au-dessus de sa tête et mes jambes chevauchent une de ses jambes. Je picore ses lèvres de tendres baisers puis c’est son visage, ses oreilles et son cou avant de m’occuper de ses seins incroyablement fermes. Ma langue tourne autour de l’aréole avant de donner une pichenette sur son téton toujours dur. Blandine gémit quand j’augmente la vitesse et la pression de ma langue sur cette pointe sensible. Je fais pareil avec le sein droit tout en pinçant entre mes doigts le téton gauche.Puis, j’embrasse et je lèche son corps en descendant doucement, je m’attarde sur son nombril quelques secondes et je file vers ses cuisses. A genoux entre ses jambes, j’écarte bien ses cuisses pour embrasser l’intérieur de ses cuisses à la peau si fine et si douce, en m’approchant, à chaque baiser, plus près de sa chatte.Ses lèvres de chatte sont brillantes de jus. J’embrasse doucement son sexe humide et je glisse ma langue dans les plis de sa chatte plus chaude que son corps. Ma bouche s’écrase sur son sexe et je tournicote ma langue partout dans sa chatte, partout… sauf sur son clitoris. Je ne veux pas qu’elle jouisse tout de suite.Je mouille un de mes doigts en le plongeant dans sa chatte et Blandine gémit quand je caresse l’entrée de sa grotte d’amour avec. Lorsque j’appuie sur un point sensible, elle crie de plaisir. Maintenant je peux finir de décapuchonner son clito avec le bout de ma langue, comme me l’a si bien appris ma copine Bella. Dès que je stimule cet autre point sensible, Blandine sursaute comme si elle prenait une décharge électrique. Je grignote son clito tout en faisant aller mon doigts dans sa chatte et en gémissant elle plaque ma tête dans son entre cuisse.- Ouiiiii, encore ! Continue….OOOOOooohhhhh… Tu es douée petite !Et elle jouit longuement en me traitant de petite salope !

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

kurtköy escort didim escort sakarya escort bayan sakarya escort bayan escort izmir mardin escort uşak escort van escort tekirdağ escort samsun escort sakarya escort niğde escort kütahya escort tunceli escort gaziantep escort gaziantep rus escort webmaster forum canlı bahis illegal bahis illegal bahis kaçak bahis canlı bahis güvenilir bahis sakarya escort bayan sex izle bursa escort kocaeli escort bursa escort bursa escort bursa escort kayseri escort bursa escort bursa escort geyve travesti